Le masque antipollution Tucano Urbano

Les équipementiers moto sont de plus en plus nombreux à proposer des masques de protection respiratoire, destinés à préserver la santé des motards en proie à la pollution urbaine. C’est le cas de Tucano Urbano, avec son modèle « Smoggy ».

Tucano Urbano, kézako ?

Tucano Urbano est une entreprise fondée en 1999 à Milan, une métropole dont les rues sont particulièrement fréquentées par les conducteurs de scooters. Tucano Urbano est spécialisée dans la conception et la vente de vêtements et d’accessoires moto/scooter.

Les équipements proposés par la société protègent contre le froid, la pluie et les chocs. Ils s’agit notamment de couvre-jambes, de poignées chauffantes, de gants, de vestes, de pantalons et d’airbags. L’un des produits phares de la marque est le fameux Termoscud®, le tablier pour scooter multi-saisons.

Le masque antipollution Tucano Smoggy, qu’est-ce que c’est ?

Le Tucano Smoggy est un masque antipollution réutilisable conçu pour les motards. Comme son nom le laisse deviner, il offre une protection contre les nuages de pollution urbaine qu’on appelle aujourd’hui smog (contraction de smoke, fumée et de fog, brouillard), et qu’on observe régulièrement dans les grandes métropoles asiatiques et européennes.

Le masque est recouvert d’un tissu en maille technique, respirant, qui joue le rôle de première couche filtrante contre les particules de grande taille, comme les poussières et pollens. Pour protéger le porteur du masque des particules fines et des gaz nocifs, le masque est doté d’un filtre électrostatique à charbon actif. Celui-ci se glisse dans une petite poche à l’intérieur du masque. Il est rigide, de forme standard et muni d’une valve d’expiration.

Le masque est livré avec 2 filtres de remplacement. La marque n’indique pas au bout de combien de temps procéder au remplacement du filtre, mais recommande simplement de surveiller régulièrement l’état de celui-ci pour savoir quand le changer.

Côté matériaux, le tissu du masque Smoggy est composé de 75 % de polyamide et de 25 % de polyester, des matériaux synthétiques choisis pour leurs propriétés mécaniques, notamment la résistance, la flexibilité et la légèreté.

Il est possible de choisir parmi plusieurs coloris : bleu, gris et noir.

Est-il compatible avec un casque intégral ?

Le masque Tucano Urbano Smoggy est assez « gros ». Il est plutôt orienté casque jet ou demi-jet.

À quelle norme de protection répond-il ? 

Le masque Tucano Smoggy est certifié FFP2, selon la norme EN 149.

Est-il lavable en machine ?

La partie en tissu du masque Tucano Urbano Smoggy peut être lavée à la main ou passée en machine à 30°C. Bien entendu, il faut d’abord retirer le filtre avant de procéder au lavage. Le filtre quant à lui doit être changé lorsqu’il est abîmé ou saturé. Les filtres peuvent être achetés séparément.

Se décline-t-il en plusieurs tailles ?

Tucano Urbano ne propose qu’une taille unique pour le Smoggy. Le masque arrive facilement à hauteur des yeux. Certains utilisateurs se sont d’ailleurs plaints du fait qu’il ne soit pas adapté au port de lunettes.

Comment fonctionne le système d’attache ?

attaches Tucano Urbano Smoggy
Attaches du Tucano Urbano Smoggy (source motocard.com)

Le système d’attache du masque Smoggy est simple. Il s’agit de deux sangles en élasthane, qu’on attache au niveau de la nuque à l’aide d’un scratch.

Il faut commencer par poser le masque sur le visage, puis attacher les velcros et enfin ajuster le masque à l’aide de la petite tige métallique située au niveau du nez. L’objectif est de trouver le bon compromis entre confort et étanchéité. Ensuite, on peut enfiler le casque. Si vous portez des lunettes, vous devez les mettre en dernier.

Combien coûte-t-il ?

Sur le site officiel de Tucano Urbano, le Smoggy se vend à 27,9 €. Mais les prix peuvent varier en fonction des revendeurs. Le filtre FFP2 peut être acheté séparément par lot de 2, au prix de 12,9 €.

Quelle est la différence avec le modèle Top Smog ?

Tucano Urbano Top Smog
Tucano Urbano Top Smog (source speedway.fr)

Le masque Top Smog est un autre masque fabriqué par Tucano Urbano, cette fois en tissu néoprène. Les deux dispositifs partagent le même échelon de protection : FFP2. Les filtres sont interchangeables : vous pouvez donc mettre le filtre du Smoggy à l’intérieur du Top Smog.

Le masque Top Smog est néanmoins plus imposant et exclusivement conçu pour les casques jet ou demi-jet. Il est constitué d’une ossature en plastique sur laquelle s’accrochent 2 petites sangles, qui vont venir se fixer non pas au niveau de la nuque, mais de part et d’autre du casque.

Avec le casque en place, le masque Top Smog peut être mis avec une seule main.

Mon avis sur Tucano Urbano

Les points forts

On ne vas pas se mentir, je n’ai pas trouvé beaucoup de points forts au Smoggy. Il a le mérite d’exister, certes, mais son seul gros atout est qu’il respecte la norme FFP2. C’est tout.

Les points faibles

C’est simple, pour moi il n’y a eu aucun travail de R&D sur ce masque antipollution. Il s’agit ni plus ni moins d’un masque FFP2 en format coque, avec soupape, qu’on a recouvert d’un tissu. Les problématiques de confort et de respiration n’ont pas du tout été prises en compte. Le masque remonte trop haut. La protection rigide fait mal. Certains utilisateurs ont également signalé des problèmes de fragilité au niveau des attaches. Bref, je ne vous conseille pas ce masque, sauf si votre budget est très serré, que vous portez un casque jet, et que vous ne vous déplacez qu’occasionnellement, sur de petits trajets…

Cliquez ici pour visiter le site officiel Tucano Urbano.